Réalisations

Les critères à prendre en compte pour choisir son jardinier paysagiste

Vous avez décidé de réaménager votre jardin ou vous avez seulement envie de l’entretenir ? Il faudra faire appel aux services d’un jardinier. Oui, mais pour trouver le bon professionnel, vous devez tenir compte de plusieurs paramètres. Face à l’abondance des offres, il est parfois difficile de s’y retrouver. En effet, différents facteurs peuvent entrer en compte. Dans cet article, nous allons vous aider à bien choisir votre jardinier.

Choisir un jardinier selon les travaux à réaliser

Avant de choisir votre jardinier, vous devez d’abord déterminer précisément vos besoins. Vous avez envie de refaire totalement l’agencement de votre jardin ? Souhaitez-vous construire une terrasse ? Ou avez-vous pour projet d’élaguer un arbre dont les branches commencent à devenir dangereuses ? C’est en fonction de votre projet que vous devez faire le choix de votre professionnel. Un projet qui consiste à créer un jardin par exemple nécessite plusieurs domaines de compétences. Dans ce cas, il est préférable de solliciter une entreprise d’architecture paysagiste disposant de suffisamment de moyens humains pour mettre votre projet à exécution. Cmonjardinier vous aide à trouver un jardinier dans les Hauts de Seine.

Choisir un jardinier compte tenu de sa renommée

Pour trouver un bon jardinier, le bouche-à-oreille reste indéniablement le meilleur moyen. Vous pouvez donc demander des recommandations auprès de vos amis ou de vos collègues. Toutefois, si vous êtes à l’aise avec Internet, n’hésitez pas à faire des recherches, vous y trouverez une mine d’informations considérable sur les professionnels sur lesquels vous avez jeté votre dévolu. En effet, les internautes sont nombreux à donner leurs avis sur la qualité des services auxquels ils ont eu droit avec un jardinier en question. Vous pouvez même faire des échanges avec d’autres internautes afin d’en apprendre davantage sur les services offerts par ce dernier. Surtout, prenez le temps de consulter toutes les photos de ses réalisations sur les vitrines des sites spécialisés. Enfin, privilégiez un jardinier qui se trouve près de chez vous. Ainsi, vous pourrez réaliser des économies sur les frais de déplacement.

Choisir un jardinier en faisant jouer la concurrence

Comme les tarifs appliqués par les jardiniers ne sont pas réglementés, ils sont libres de fixer le prix qui leur semble juste compte tenu des travaux à réaliser. Ce qui explique la disparité des tarifs pratiqués sur le marché. Il est donc préférable de demander plusieurs devis auprès de différents professionnels. Ainsi, vous allez pouvoir comparer les offres dans le détail et de choisir celle qui soit la mieux adaptée à votre projet. Afin de trouver le tarif qui correspond à vos besoins et à votre budget, prenez le temps de bien lire le devis et d’en comparer un maximum.

Choisir un jardinier proposant des assurances et garanties

Avant de signer un contrat avec votre jardinier, assurez-vous qu’il propose des assurances et garanties. En effet, il s’agit d’un critère objectif prédéterminant dans votre choix. Si vous envisagez de l’engager pour construire des murets, des terrasses ou d’autres éléments d’architecture extérieure, sa responsabilité est donc engagée en cas de malfaçon pouvant occasionner des problèmes plus larges.

 

Lire la suite
Réalisations

Rénover sa maison de manière écologique : 3 conseils utiles

La rénovation de sa maison est une action qui peut être nécessaire lorsque la bâtisse n’est pas neuve. Toutefois, il se peut que de nouvelles constructions aient besoin d’être retapées pour diverses raisons. Dans tous les cas, les locataires peuvent mener leur projet de rénovation de façon à mieux respecter, voire même préserver l’environnement. En effet, rénover sa demeure de manière écologique est tout à fait possible, et même encouragé. Voici quelques conseils pour y parvenir avec succès.

Installer un récupérateur d’eau de pluie

Se mettre à réaliser des travaux de rénovation au sein de sa maison est un projet qui est à organiser avec minutie. En effet, il est vraiment déconseillé de se lancer dans cette aventure sans aucune préparation. Si le choix d’effectuer une rénovation écologique a été fait, il faut savoir qu’il existe plusieurs moyens de réaliser le projet. L’installation d’un récupérateur d’eau de pluie en fait notamment partie.

Ce système représente une alternative intéressante afin d’éviter le gaspillage de l’eau potable au sein du foyer. Grâce à la mise en place d’une cuve de récupération d’eau de pluie, le ménage peut pratiquement réduire leur consommation en eau. Ce qui serait un véritable coup de pouce pour la planète, car le traitement de l’eau pour qu’elle devienne potable, et utilisable à la maison, coûte cher à l’environnement. D’une manière générale, il est possible de récupérer environ 600 litres d’eau de pluie par m² de toiture. Pour plus d’astuces, il est recommandé de consulter un blog sur la construction écologique.

Mettre en place un puits de lumière

L’éclairage reste un élément essentiel au sein d’une maison. Il est totalement inconcevable de ne pas installer des sources de lumière dans une demeure. Pendant la rénovation du domicile, les locataires pourront œuvrer pour la planète en allouant un certain effort au niveau de l’éclairage. Cela peut se traduire par la mise en place d’un système qui permettra de réduire de manière significative la consommation en électricité du foyer.

Il ne faut effectivement pas oublier qu’une consommation excessive en énergie peut polluer notre environnement. Dans le but de contribuer à cette économie d’énergie, tout en améliorant l’éclairage de la maison, l’installation d’un puits de lumière est une excellente idée. Cette initiative mettra en place une source de lumière naturelle dans la pièce. Faire appel à un professionnel des fenêtres est tout à fait indiqué pour que le puits de lumière naturel soit bien installé.

Opter pour des panneaux photovoltaïques

Toujours dans le but de réduire la consommation en énergie du foyer, lors d’une rénovation écologique, les occupants de la maison peuvent opter pour des panneaux photovoltaïques. D’une manière générale, ces derniers pourront être installés pendant des travaux au niveau de la toiture de la demeure.

Ce sera une occasion de capter les rayons du soleil et de faire un bon usage de l’énergie solaire. Cela permettra une réduction significative de la facture de chauffage et d’électricité. Les locataires de la maison pourront notamment réaliser des économies importantes sur le long terme.

Lire la suite
Uncategorized

Quelques conseils pour un aménagement extérieur réussi

Quand on parle d’aménagement extérieur, cela renvoie souvent à l’entretien d’un jardin, comme créer un espace verdoyant, tondre la pelouse ou arroser les fleurs. Or, il existe également d’autres alternatives qui joignent l’utile à l’agréable. Cet article invite à découvrir les plus tendance d’entre elles à l’heure actuelle.

 

La création de voirie

La création de voirie et d’allées de jardin, comme les chemins d’accès et les cours de maison, fait partie des travaux d’aménagement extérieur les plus en vogue en ce moment. Cela offre un extérieur typique et bien sécurisé. Une telle conception nécessite le suivi des bonnes étapes qui respectent les normes de sécurité et de construction en vigueur. Tout d’abord, il convient d’effectuer des travaux préparatoires (étude du terrain, approvisionnement du chantier, terrassement, etc. ). Ceux-ci permettent de connaître les matériaux et les éléments de remblais pour niveler le terrain. Lorsque tous les équipements sont arrivés, il convient de délimiter les zones à terrasser pour la future voirie. Pour cela, il convient de réaliser le déblaiement des couches supérieures du sol pour accueillir les futurs composants du chemin d’accès.

Il faut savoir que le terrassement est une étape très importante dans la création d’une voirie. Il permet de niveler le terrain pour l’écoulement des eaux de pluie. Lorsque cette étape a été bien effectuée, les constructeurs peuvent ensuite procéder à la pose des bordures. Ces dernières servent de délimitation et peuvent être adaptées à l’aspect esthétique de la demeure. Pour bien créer une voirie, il est conseillé de se tourner vers un spécialiste de l’aménagement extérieur. Cet expert connaît les bonnes procédures à suivre pour mener à bien le projet. Ses services incluent le réglage des déblais et des remblais ainsi que la réalisation de la structure, sans oublier l’enrobage du chemin d’accès selon le matériau souhaité.

 

Les travaux d’enrochement

Dans les travaux btp ou un projet d’aménagement paysager, les travaux d’enrochement sont incontournables. Ils permettent de consolider l’ouvrage pour éviter les accidents, comme les glissements de terrain. Ils peuvent prendre la forme d’un muret ou d’un mur de soutènement. Mais peu importe l’aspect de l’enrochement, le but est toujours de contenir une pression pour servir de fondation. Cela peut également servir de débordement. Cette étape aide à limiter le bord d’une rivière pour éviter l’érosion. L’enrochement peut de même être utilisé à des fins esthétiques. Il se présente d’ailleurs comme une solution pour structurer un espace de manière décorative. Il suffit de construire un petit muret devant sa maison, rassembler des roches ou constituer un mur dans un bâtiment.

Pour réaliser les travaux d’enrochement, il existe quelques étapes à suivre. Tout d’abord, il convient de bien choisir l’emplacement des rochers ou des blocs. Ensuite, il faut poser les premières rangées en bien ancrant les pierres dans le sol. À savoir que les dimensions de ces dernières dépendent de la nature du projet. Il est possible de réaliser soi-même l’enrochement, certes, mais il est toujours conseillé de faire appel à un professionnel pour guider dans ses choix et assurer la qualité de la structure. Recourir à ses services est aussi un moyen de garantir que toutes les pierres sont bien installées.

Lire la suite
Projets

Les conseils pour bien choisir un plombier à Toulouse

Le plombier représente un professionnel qui se spécialiste dans la plomberie. Ce type d’artisan est sollicité tous les jours par de très nombreux particuliers. En effet, le travail du plombier est important car il peut se charger de la maintenance ainsi que de la réparation dans les bâtiments. Si vous avez des soucis liés à votre tuyauterie, le seul professionnel qui peut vous aider reste le plombier.

Cependant, il est vrai que chaque plombier dispose de compétences spécifiques. De ce fait, vous pouvez avoir du mal à faire un bon choix lorsque vous rencontrez des problèmes dans votre bâtiment. Nous vous donnons, ci-dessous, quelques conseils pratiques pour vous permettre de choisir un plombier de manière optimale.

Choisir un plombier selon vos besoins

Avant de choisir le professionnel dans la plomberie, vous devez déterminer le type de soucis auxquels vous faites face. En effet, vous pouvez choisir entre un plombier installateur sanitaire, chauffagiste, multiservices, expert en énergie renouvelable, … Les spécialités dans le domaine de la plomberie sont donc nombreuses. Vous êtes alors dans l’obligation de prendre connaissance de la liste des plombiers à Toulouse pour savoir quel type d’artisan il vous faut.

Il est tout de même important de savoir qu’un artisan de ce type peut disposer de plusieurs spécialisations. Vous devez vous assurer du fait que celui que vous choisissez correspond au mieux à vos besoins.

Vous devez donc prendre le temps d’analyser la situation dans laquelle vous êtes pour savoir quel est le problème et de quel type d’expertise vous avez besoin.

Demander un devis à différents professionnels

Avant de faire un choix de plombier, il est conseillé de demander plusieurs devis. Même si la situation est urgente, vous devez prendre du temps pour vous renseigner davantage sur les propositions de tous les artisans pour ensuite faire le choix final.

Vous devez choisir un artisan transparent. Cependant, vous devez également lui donner des informations importantes lorsque vous prenez contact avec lui. Cela peut vous permettre d’éviter de faire face à de mauvaises surprises et surtout de ne pas perdre du temps.

Sachez donc que plus vous êtes précis dans les informations sur la mission, mieux l’intervention se déroulera.

 

Opter pour un professionnel qui accepte les termes d’un contrat

Lorsqu’un plombier est compétent, il dispose logiquement d’un emploi du temps très chargé. Vous devez donc choisir un professionnel qui peut vous octroyer un rendez-vous à l’avance et qui peut vous permettre de disposer d’un petit délai d’attente.

Si vous avez bien décrit votre situation et surtout la mission qu’il doit effectuer, un bon plombier doit pouvoir vous offrir le délai ainsi que le prix de tous les travaux. Cela peut alors vous permettre de mettre en place un contrat. Ce document peut vous garantir un travail de professionnel bien exécuté.

Lorsque vous devez choisir un artisan, il est nécessaire d’opter pour celui qui peut signer un contrat. Comme certains plombiers disposent d’un emploi du temps serré, il est possible qu’ils laissent des chantiers mal exécutés pour en finir d’autres. Le contrat peut éviter ce problème.

 

 

Lire la suite
Uncategorized

Comment choisir une douche PMR ?

Les douches spécialement dédiées aux personnes à mobilité réduite (PMR) révolutionnent absolument le marché des douches classiques. Elles leur sont bénéfiques pour un quotidien plus aisé. Toutefois, il est nécessaire de faire le bon choix face aux divers modèles disponibles sur le marché. Voici donc quelques points à considérer pour sélectionner la bonne douche adaptée aux besoins des personnes à mobilité réduite.

Bien choisir le siège de douche

Le siège de douche fait partie des éléments essentiels dans une salle de bain dédiée aux personnes à mobilité réduite. D’après l’arrêté du 8 décembre 2014, tout espace à usage individuel pour PMR doit se composer d’un équipement permettant de s’asseoir et de se tenir en position debout. À cet effet, il est important que la douche dispose d’un bon siège pour le confort et la sécurité de tout utilisateur. Celui-ci est très pratique pour éviter tout risque de chute. Il facilite également les différents gestes élémentaires à effectuer pour garder une bonne hygiène au quotidien.

Actuellement, il existe divers types de sièges de douche : tabouret, fauteuil, siège de douche escamotable, chaise de douche antidérapante… Cette dernière est très sollicitée en ce moment. Elle offre un usage et une installation faciles. Ce modèle ne requiert, en effet, aucune technique de pose spécifique. Il suffit de le mettre sur les bords latéraux d’un système de douche. Il permet d’ailleurs d’éviter tout risque de glisse. Ce siège allie salle de bain moderne, accessibilité et sécurité. Il convient cependant de penser à installer des barres de douche pour aider tout utilisateur à se relever aisément.

Opter pour une douche de plain-pied

Parmi les différents types de douches PMR, la douche de plain-pied est assurément un choix judicieux. Elle offre un espace délimité grâce à son ressaut qui est à poser sur le sol. Ainsi, l’accès est aisé étant donné qu’il n’y a pas de rebord à enjamber, ce qui permet de faciliter les déplacements dans la pièce. Le receveur est d’ailleurs très fin et léger pour favoriser l’évacuation et éviter les glissades. Une telle sécurité est assurée par une zone humide et une zone sèche servant de sas pour se sécher et réduire encore plus les risques de glissade sur le carrelage mouillé. Ce type de douche a en outre été conçu pour permettre aux assistants d’être en bonne position pour aider toute personne à mobilité réduite à prendre sa douche. Il peut être équipé de différents outils pour s’adapter aux besoins de chacun.

En plus du côté sécurité, la douche de plain-pied se présente comme une solution efficace pour simplifier la vie des seniors au quotidien. Son installation ne demande qu’une seule journée et ne nécessite aucune rénovation de la salle de bain existante. Ses larges portes et son très faible ressaut assurent un accès bien aisé. Étant donné que le receveur n’est pas encastré dans le sol, les résidents n’ont plus besoin de casser le sol pour l’intégrer dans l’espace. Cette douche peut donc s’intégrer facilement à tout type de salle de bain PMR Haut-Rhin.

Lire la suite
Nos conseils pour choisir le bon maitre d'oeuvre pour la réalisation de vos travaux
Chantier

Réussir ses travaux en choisissant un bon maitre d’œuvre

Les gros chantiers de rénovation sont un vrai casse-tête pour les particuliers, ils doivent choisir les entreprises de bâtiment, établir le planning, réaliser des suivis de chantier, et réceptionner les travaux ! Pour un petit chantier de rénovation, un particulier peut s’en sortir seul, mais pour un gros chantier de rénovation il vaut mieux faire appel à un maitre d’œuvre en bâtiment

Que fait le maitre d’œuvre

Le maitre d’œuvre est le garant du bon déroulement d’un ouvrage. Ici, le maitre d’œuvre doit tout mettre en œuvre pour réussir votre chantier de rénovation ! Pour cela il peut réaliser plusieurs missions ! Il peut concevoir des plans (où vous pouvez faire appel à un architecte), il organise le chantier, il supervise les entreprises de bâtiment sur le chantier, il livre le chantier au client ! Souvent, le maitre d’œuvre choisit également les entreprises intervenant sur votre chantier !

Comment trouver un maitre d’œuvre

Le choix du maitre d’œuvre est primordial, il est la clé du succès de votre chantier ! Comme dans toute entreprise, il y a des bons maitres d’œuvre et des moins bons !

Pour commencer, sonder votre entourage, est-ce que quelqu’un a déjà fait appel à un maitre d’œuvre pour un chantier de rénovation ? si, oui, comment était le maitre d’œuvre ? était-il investi ou pas ? Le bouche-à-oreille est le meilleur moyen de trouver un maitre d’œuvre en bâtiment !

Vous pouvez faire également faire une recherche sur Google et trouver de nombreux avis sur les maitres d’œuvre en bâtiment de votre secteur ! c’est un bon moyen également d’en trouver.

Enfin vous pouvez faire une recherche du maitre d’œuvre sur Scanrenovation pour chaque ville, les maitres d’œuvre sont classés et vous permettent de contacter les meilleurs

Comment choisir le bon maitre d’œuvre en bâtiment ?

Consultez les avis en ligne est très important, même si tous les avis ne sont pas positifs, les avis vous donneront la tendance sur ce maitre d’œuvre !

Si une personne de votre entourage connaît un maitre d’œuvre, posez-lui de nombreuses questions comme :

  • Est-il ponctuel?
  • Le maitre d’œuvre est-il disponible ?
  • Le maitre d’œuvre remet-il des rapports de réunion de chantier ?

Toutes ces questions vous permettent de juger du sérieux du maitre d’œuvre en bâtiment

Comment le maitre d’œuvre choisit-il les entreprises du bâtiment

Vous pouvez faire appel à un maitre d’œuvre qui choisit lui-même les entreprises de bâtiment, c’est une solution clé en main qui vous permet de ne pas faire la recherche d’artisans. Vous êtes libre d’accepter ou pas une entreprise, le maitre d’œuvre vous aide à décrypter les devis ! Au fil des années le maitre d’œuvre aura constitué des dizaines d’entreprises partenaires avec lesquels une relation de confiance s’est instaurée ! Le maitre d’œuvre vous recommandera que des entreprises sérieuses, il ne voudra pas mettre sa réputation en jeu ! faites-lui confiance !

Choisir un maitre d’œuvre n’est pas une mince affaire, mais c’est un choix important pour réussir un chantier de rénovation. Examinez bien les devis, mais la réputation des entreprises est plus importante encore si vous souhaitez un chantier parfait !

Lire la suite
Chantier

Pour quelles raisons doit-on contacter un plombier ?

 

Si on s’occupe des problèmes de plomberie soi-même, cela peut engendrer un risque considérable. Pour éviter d’aggraver la situation, il est plus prudent de contacter un plombier en cas de fuite d’eau ou de plomberie endommagée. C’est la meilleure initiative à prendre. Le fait de confier les tâches de réparation à un plombier est une assurance de travail bien réalisé.

Faire appel à un plombier : une garantie du travail bien réalisé

Le fait de prendre une décision et de se tourner vers un spécialiste en plomberie est une bonne initiative en cas d’urgence de plomberie. Un plombier paris  promet à ses clients d’assurer un service complet, rapide et garanti. Ce spécialiste possède d’orge et déjà les compétences nécessaires pour la réalisation du travail. Il possède également plusieurs années d’expérience dans ce domaine ainsi que les outils adaptés pour tous les problèmes de plomberie existants. Contrairement à un simple bricoleur, un plombier réalise des réparations avec finesse, précision et habilité.

En outre, un plombier peut se charger de plusieurs types de travaux de plomberie. Il peut s’occuper de l’installation d’un équipement sanitaire comme le lavabo, la baignoire et la douche. Il peut également se charger des colmatages des tuyaux en cas de fuite dans les canalisations. Enfin, il est un bon conseiller et un bon accompagnateur de projet. Il peut donner des astuces très intéressantes pour entretenir convenablement les équipements sanitaires. Il peut aussi s’occuper de l’entretien de toutes les installations sanitaires et d’assurer une durée de vie des appareils et ainsi réduire le risque de pannes éventuelles.

Faire appel à un plombier : une prestation de services intéressante

Un plombier paris dispose des compétences dans le domaine de plomberie. Il est capable de réaliser un grand nombre de prestations concernant tous les problèmes de plomberie. Il se charge des simples travaux de réparation, l’entretien des canalisations, le débouchage des tuyauteries et un diagnostic complet de système de plomberie. Il peut également prendre en charge la rénovation complète d’un système d’assainissement d’une maison.

Par ailleurs, un plombier peut s’occuper de plusieurs appareils sanitaires comme le chauffe-eau. Il peut réaliser les travaux d’entretien et de réparation des chauffagistes. Son rôle est d’assurer qu’un chauffe-eau fonctionne correctement sans difficulté ni fuite. La plupart du temps un plombier effectue même un lavage à l’intérieur d’un chauffe-eau pour enlever les calcaires et les détritus qui pourraient empêcher l’eau de couler.

 

 

Faire appel à un professionnel disponible 24 h/24 et 7 j/7

Une défaillance sanitaire peut subvenir à n’importe quel moment de la journée. Si on est victime d’une fuite d’eau pendant un jour férié ou le soir, un plombier paris portera toujours secours aux personnes en détresse sanitaire. Il suffit d’appeler le bon numéro ou le contacter sur le site web d’une entreprise de plomberie professionnel. Il est important de faire appel à ce genre de professionnel pour éviter une inondation suite à d’importantes fuites d’eau.

Il est tout à fait possible de faire appel à un expert de la plomberie dans les plus brefs délais grâce à son service rapide et bien déterminé.

 

Lire la suite
Projets

Quels matériaux choisir pour sa véranda ?

Vous projetez dans la construction d’une véranda ? Le matériau à utiliser est le premier élément à prendre en compte. Le style de votre véranda ainsi que le budget consacré pour sa conception vont dépendre du choix de ce dernier. Quels sont les différents matériaux pour construire une véranda ? Suivez notre article.

Une véranda en bois

Puisque le bois est un matériau naturel et chaleureux, le choix d’une véranda en bois permet de profiter d’une excellente isolation. Il est toutefois important de bien faire le choix du type de bois. On vous recommande ainsi de choisir des bois résistants aux intempéries et proliférations d’insectes. En ce qui concerne son entretien, le bois demande souvent plus de soin pour garder son aspect. En fonction de l’essence choisie, il est nécessaire de réaliser une lasure périodique. Grâce à sa résistance mécanique inégalable, vous pouvez profiter de votre véranda en bois pour de nombreuses années. Le bois apporte un aspect chaleureux à votre véranda, qu’elle possède un modèle de construction contemporain ou ancien.

Une véranda en PVC

La véranda en PVC est la moins chère parmi les autres modèles. Elle propose ainsi un excellent rapport qualité-prix. Le PVC est un matériau qui demande moins d’entretien et il est disponible en de différentes couleurs. Vous aurez ainsi un libre choix de la couleur qui sera en harmonie avec votre habitation. Si vous souhaitez obtenir le mariage de deux matériaux, vous pouvez alors opter pour des profilés en PVC avec une structure en bois. Ainsi, vous aurez à la fois un agencement facile à entretenir et ayant un aspect chaleureux du bois. De plus, le PVC est résistant à l’usure et présente de bonnes qualités d’isolation.

Une véranda en aluminium

Lorsque l’on parle de matériau robuste, résistant et recyclable, il s’agit sans doute de l’aluminium. C’est le matériau le plus prisé dans la conception d’une véranda. D’après les statistiques, 90% des vérandas en France sont construites en aluminium. Ce dernier est un matériau léger et solide. Il est facile à travailler et à manipuler. C’est ce qui facilite son assemblage et la création de formes originales. Vous pouvez choisir parmi un large choix de couleurs sur le marché (couleur brillante, mate, satinée ou sablée…). Côté esthétique, les vérandas en aluminium conçues par les fabricants sont parfaitement élaborées pour intégrer en harmonie avec l’intégralité de votre habitation comme on peut le voir ici. De plus, les profilés en aluminium sont traités préalablement. Ce qui vous facilite son entretien.

Une véranda en fer forgé

Les vérandas en fer forgé représentent les modèles traditionnels. Le fer forgé est un matériau noble et adapté pour les maisons ayant un style élégant. Les vérandas en fer forgé sont proposées à divers styles et s’offrent à toute configuration de maison grâce à la grande malléabilité du fer. Résistant et robuste, le fer forgé permet de maintenir des toitures lourdes. C’est donc le matériau le plus adapté pour des vérandas avec de grandes surfaces. Une véranda en fer forgé vous permet l’intégration d’une petite pièce en plus de la maison.

Lire la suite
Chantier

Les principaux matériaux de maçonnerie

Afin de mieux comprendre le domaine de la construction, il est indispensable de connaître les éléments contribuant à cette réalisation. Ainsi, quels sont les principaux matériaux de la maçonnerie ?

La brique

La brique est un bloc solide de forme rectangulaire et de couleur acajou. Elle est obtenue à l’aide de la malaxation d’une terre argileuse humidifiée et séchée au soleil. Dans certains cas, ce mixage est cuit au four pour le solidifier davantage. De par sa composition, la brique est très résistante aux variations climatiques. Cependant, elle doit être complétée par les autres éléments de construction comme le ciment ou les bétons pour assurer une bonne isolation thermique.

Le parpaing ou aggloméré

Voisin du béton, le parpaing est un bloc solide de couleur grisâtre. Contrairement à la brique qui a été faite à la main, le parpaing nécessite l’intervention des machines pour sa confection. D’ailleurs, les deux alvéoles rectangulaires qui la composent ont été réalisés à l’aide d’une ferraille.

L’aggloméré est utilisé dans la plupart des cas pour la construction d’un mur ou des parois d’une maison ou d’un bâtiment. À l’instar de la brique, ce matériau de maçonnerie résiste au changement climatique et thermique. Toutefois, le parpaing a besoin d’être renforcé par les autres matériaux pour mener à bien ses attributions.

Le béton cellulaire

Connu sous le nom de thermopierre, le béton cellulaire est obtenu grâce au mixage de ciment, de chaux, de sable, d’eau et de poudre d’aluminium. De par ce mélange, le béton cellulaire est connu pour renfermer de l’air se présentant sous forme de bulles et ornant sa structure externe.

D’après les spécialistes, la qualité d’isolation du béton cellulaire est due en principal à cette contenance en air. Toutefois, on reproche à ce matériau d’être moins résistant que les autres variétés de béton et de céder facilement au moindre choc.

Le béton bas carbone

Autrement appelé ciment bas carbone, le béton bas carbone doit cette appellation à la quantité de carbone que renferme le ciment. Ce processus résulte de cuisson du clinker à une température élevée par le biais des éléments fossiles ainsi qu’à la décarbonatation du calcaire après la cuisson.

Ce procédé favorise l’élaboration du carbone et permet au béton le contenant de devenir plus solide et résistant. Toutefois, cette composition en carbone n’est pas vue d’un très bon œil par les spécialistes en écologie étant donné qu’elle contribue facilement à l’émission de gaz à effet de serre.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le bois

Avec l’utilisation massive des outils à base de ciment, d’argile et de sable comme la brique et le béton, le bois est de moins en moins utilisé dans le domaine de la construction. Toutefois, il n’a pas pour autant perdu son importance.

Selon les spécialistes, le bois peut encore servir à quelque chose si ce n’est que pour la création d’ossature, l’élaboration de poteaux-poutres et de madriers. De par sa composition unique, ce matériau de la maçonnerie est recyclable et renouvelable. Or, il doit être accompagné de certains éléments en béton pour pouvoir apporter une bonne isolation thermique.

Lire la suite