Les mots “polyvalent” et “outil” sont si souvent utilisés ensemble de nos jours qu’il est difficile de dire si c’est la vérité ou s’il s’agit simplement de marketing. Mais si vous faites un petit tour sur un chantier, vous verrez que la scie circulaire – une scie électrique portable qui utilise une lame circulaire tournante pour couper – est le meilleur moyen d’être polyvalent.

Un bon atelier à domicile garantit également une scie fiable et puissante, capable de réaliser rapidement toute une série de tâches, depuis la découpe d’une feuille de contreplaqué jusqu’à des coupes rapides et répétitives sur une pile de bois de charpente. Les scies circulaires, lorsqu’elles sont correctement installées, peuvent même découper des rainures.

Presque toutes les entreprises d’outillage électrique vendent des scies circulaires, aussi le choix de la bonne scie pour votre atelier peut-il être difficile. Que vous soyez un bricoleur à la recherche d’une option sans fil légère ou un pro du marché pour un modèle à fonctions, ce guide vous aidera à savoir ce qu’il faut rechercher. De plus, nous vous indiquerons laquelle des meilleures options de scie circulaire figure en tête de notre liste de recommandations.

Caractéristique d’une scie électrique

L’alignement du moteur, la vitesse de rotation, l’ampérage et les types de lames sont tous des aspects essentiels d’une scie circulaire. Voici un bref aperçu pour vous aider à démarrer.

Enrouleur latéral vs. vis sans fin

Non, ce n’est pas un combat de lutte professionnelle ! L’entraînement latéral et l’entraînement par vis sans fin font référence à l’alignement et à la position du moteur sur une scie éléctrique. Les moteurs des modèles Sidewinder sont installés en ligne avec la lame, ce qui leur permet de fonctionner à grande vitesse dans un espace compact. Les modèles à vis sans fin ont un moteur à l’arrière de la scie et utilisent un ensemble d’engrenages à vis sans fin (appelés ainsi en raison de leur forme en spirale) près de la lame. Les scies à vis sans fin, qui sont généralement plus longues, plus grandes et plus lourdes que les scies latérales, ont tendance à réduire la vitesse mais à augmenter le couple. Elles ont également besoin d’huile pour lubrifier les engrenages, c’est pourquoi les utilisateurs doivent vérifier leur niveau d’huile quotidiennement.

En résumé : Pour la vitesse, la taille et la facilité d’entretien, un modèle de trottoir est la solution idéale ; pour la puissance et le couple, les scies à vis sans fin règnent en maître.

Taille et types de lames

Une différence évidente entre les scies circulaires est la taille de leurs lames. Chacune utilise une lame d’une taille particulière, allant de 1/2 pouce à 16-5/16 pouces. La gamme est assez étendue, mais la plupart des travaux de charpente et de construction peuvent être effectués avec un modèle de 7-1/4 pouces.

Les types de lames les plus populaires sont les lames tout usage, les lames de charpente, de finition et de contreplaqué. Le nombre de dents, ou la quantité de dents autour d’une lame, est le facteur déterminant pour déterminer les projets pour lesquels une lame fonctionne le mieux. Plus le nombre de dents est faible, plus la coupe sera grossière, ce qui rend ces lames adaptées à l’encadrement ou à la démolition. Les lames à nombre de dents plus élevé doivent être utilisées pour l’ébénisterie, le contreplaqué et les travaux de finition.

Conseil du pro : Les scies circulaires coupent en “montant”, c’est-à-dire que la moitié coupante de la lame (la partie sous le sabot) tourne vers l’avant de la scie. Cela provoque inévitablement l'”arrachement” de minuscules éclats de bois, en particulier lors de la coupe de contreplaqué, ce qui crée des bords sensiblement rugueux qui nuisent à la qualité du travail. Pour minimiser l’arrachement, posez un morceau de ruban adhésif de peintre sur votre ligne de coupe afin de maintenir ces fibres en place. Vous pouvez également couper le bois face contre face pour éliminer les problèmes d’arrachement sur la face du bois.

Ampérage et vitesse

L’ampérage est la quantité de puissance électrique qu’un moteur peut supporter sans que ses composants internes ne tombent en panne. Dans le passé, les moteurs électriques étaient plus faibles et moins performants, c’est pourquoi l’ampérage était une spécification importante à prendre en compte. L’indication de l’ampérage est devenue une sorte de tradition, car elle figure toujours sur l’emballage de la plupart des scies circulaires, même si de nos jours, presque toutes les scies circulaires électriques utilisent des moteurs de 15 ampères.

La vitesse d’une scie peut cependant être un facteur à prendre en considération, car plus la lame tourne vite, plus elle peut couper rapidement un matériau. Mais les vitesses ont tendance à être relatives, car un moteur de 15 ampères peut faire tourner une lame de 7-1/4 pouces plus vite qu’une lame de 10-1/4 pouces. En règle générale, pour les scies de 7 pouces et demi, les vitesses comprises entre 5 000 et 5 500 tours/minute sont courantes et devraient être suffisantes pour obtenir des résultats rapides et précis.

Gardez à l’esprit que la vitesse de la lame n’a rien à voir avec la densité du matériau qu’une scie peut couper. Cela dépend en grande partie du type et de la qualité de la lame.