Projets

Les conseils pour bien choisir un plombier à Toulouse

Le plombier représente un professionnel qui se spécialiste dans la plomberie. Ce type d’artisan est sollicité tous les jours par de très nombreux particuliers. En effet, le travail du plombier est important car il peut se charger de la maintenance ainsi que de la réparation dans les bâtiments. Si vous avez des soucis liés à votre tuyauterie, le seul professionnel qui peut vous aider reste le plombier.

Cependant, il est vrai que chaque plombier dispose de compétences spécifiques. De ce fait, vous pouvez avoir du mal à faire un bon choix lorsque vous rencontrez des problèmes dans votre bâtiment. Nous vous donnons, ci-dessous, quelques conseils pratiques pour vous permettre de choisir un plombier de manière optimale.

Choisir un plombier selon vos besoins

Avant de choisir le professionnel dans la plomberie, vous devez déterminer le type de soucis auxquels vous faites face. En effet, vous pouvez choisir entre un plombier installateur sanitaire, chauffagiste, multiservices, expert en énergie renouvelable, … Les spécialités dans le domaine de la plomberie sont donc nombreuses. Vous êtes alors dans l’obligation de prendre connaissance de la liste des plombiers à Toulouse pour savoir quel type d’artisan il vous faut.

Il est tout de même important de savoir qu’un artisan de ce type peut disposer de plusieurs spécialisations. Vous devez vous assurer du fait que celui que vous choisissez correspond au mieux à vos besoins.

Vous devez donc prendre le temps d’analyser la situation dans laquelle vous êtes pour savoir quel est le problème et de quel type d’expertise vous avez besoin.

Demander un devis à différents professionnels

Avant de faire un choix de plombier, il est conseillé de demander plusieurs devis. Même si la situation est urgente, vous devez prendre du temps pour vous renseigner davantage sur les propositions de tous les artisans pour ensuite faire le choix final.

Vous devez choisir un artisan transparent. Cependant, vous devez également lui donner des informations importantes lorsque vous prenez contact avec lui. Cela peut vous permettre d’éviter de faire face à de mauvaises surprises et surtout de ne pas perdre du temps.

Sachez donc que plus vous êtes précis dans les informations sur la mission, mieux l’intervention se déroulera.

 

Opter pour un professionnel qui accepte les termes d’un contrat

Lorsqu’un plombier est compétent, il dispose logiquement d’un emploi du temps très chargé. Vous devez donc choisir un professionnel qui peut vous octroyer un rendez-vous à l’avance et qui peut vous permettre de disposer d’un petit délai d’attente.

Si vous avez bien décrit votre situation et surtout la mission qu’il doit effectuer, un bon plombier doit pouvoir vous offrir le délai ainsi que le prix de tous les travaux. Cela peut alors vous permettre de mettre en place un contrat. Ce document peut vous garantir un travail de professionnel bien exécuté.

Lorsque vous devez choisir un artisan, il est nécessaire d’opter pour celui qui peut signer un contrat. Comme certains plombiers disposent d’un emploi du temps serré, il est possible qu’ils laissent des chantiers mal exécutés pour en finir d’autres. Le contrat peut éviter ce problème.

 

 

Lire la suite
Projets

Quels matériaux choisir pour sa véranda ?

Vous projetez dans la construction d’une véranda ? Le matériau à utiliser est le premier élément à prendre en compte. Le style de votre véranda ainsi que le budget consacré pour sa conception vont dépendre du choix de ce dernier. Quels sont les différents matériaux pour construire une véranda ? Suivez notre article.

Une véranda en bois

Puisque le bois est un matériau naturel et chaleureux, le choix d’une véranda en bois permet de profiter d’une excellente isolation. Il est toutefois important de bien faire le choix du type de bois. On vous recommande ainsi de choisir des bois résistants aux intempéries et proliférations d’insectes. En ce qui concerne son entretien, le bois demande souvent plus de soin pour garder son aspect. En fonction de l’essence choisie, il est nécessaire de réaliser une lasure périodique. Grâce à sa résistance mécanique inégalable, vous pouvez profiter de votre véranda en bois pour de nombreuses années. Le bois apporte un aspect chaleureux à votre véranda, qu’elle possède un modèle de construction contemporain ou ancien.

Une véranda en PVC

La véranda en PVC est la moins chère parmi les autres modèles. Elle propose ainsi un excellent rapport qualité-prix. Le PVC est un matériau qui demande moins d’entretien et il est disponible en de différentes couleurs. Vous aurez ainsi un libre choix de la couleur qui sera en harmonie avec votre habitation. Si vous souhaitez obtenir le mariage de deux matériaux, vous pouvez alors opter pour des profilés en PVC avec une structure en bois. Ainsi, vous aurez à la fois un agencement facile à entretenir et ayant un aspect chaleureux du bois. De plus, le PVC est résistant à l’usure et présente de bonnes qualités d’isolation.

Une véranda en aluminium

Lorsque l’on parle de matériau robuste, résistant et recyclable, il s’agit sans doute de l’aluminium. C’est le matériau le plus prisé dans la conception d’une véranda. D’après les statistiques, 90% des vérandas en France sont construites en aluminium. Ce dernier est un matériau léger et solide. Il est facile à travailler et à manipuler. C’est ce qui facilite son assemblage et la création de formes originales. Vous pouvez choisir parmi un large choix de couleurs sur le marché (couleur brillante, mate, satinée ou sablée…). Côté esthétique, les vérandas en aluminium conçues par les fabricants sont parfaitement élaborées pour intégrer en harmonie avec l’intégralité de votre habitation comme on peut le voir ici. De plus, les profilés en aluminium sont traités préalablement. Ce qui vous facilite son entretien.

Une véranda en fer forgé

Les vérandas en fer forgé représentent les modèles traditionnels. Le fer forgé est un matériau noble et adapté pour les maisons ayant un style élégant. Les vérandas en fer forgé sont proposées à divers styles et s’offrent à toute configuration de maison grâce à la grande malléabilité du fer. Résistant et robuste, le fer forgé permet de maintenir des toitures lourdes. C’est donc le matériau le plus adapté pour des vérandas avec de grandes surfaces. Une véranda en fer forgé vous permet l’intégration d’une petite pièce en plus de la maison.

Lire la suite
Projets

Les étapes pour faire un déménagement réussi

Il est assez difficile de s’organiser quand il est question de déménagement. On ne sait pas en effet par où commencer ! Être préparé est primordial si l’on veut réussir son déménagement. Mais comment faire ? Dans un déménagement pas cher réussi, il faut commencer par régulariser la paperasse. Il faut également trouver le déménageur professionnel et préparer les biens à déménager.

Le déménagement pas cher et la paperasse

La première étape à passer pour réussir son déménagement pas cher  c’est de régulariser les différentes paperasses. Tout ce qui vous entoure va en effet changer. Quand vous arrivez dans une maison, vous avez aussi de nombreuses choses à installer. Il en est ainsi de l’électricité, de l’eau, du téléphone, d’internet, etc. Vous allez donc passer des contrats auprès de différents professionnels dans ces domaines. Quand vous quittez la maison, vous devez mettre fin des contrats que vous avez passés avec les professionnels précédents. Vous pouvez aussi modifier les contrats si cette modification est possible. Par exemple, si le déménagement se fait dans le même quartier, il est possible de faire tout simplement une modification des contrats conclus. Pour un déménagement international, il faut annuler les contrats. Quand vous quittez la maison également, quelques paperasses sur le bien sont à prendre en compte. Il en est ainsi de la résiliation du bail s’il s’agit d’une location de la maison, de l’acte de vente s’il s’agit de la vente de la maison.

Le déménagement pas cher et le déménageur

Pour faire un déménagement avec succès, il faudra recourir aux services et aux prestations des professionnels dans le domaine. On fait donc appel à des déménageurs professionnels pour nous aider à déménager nos biens. Faire soi-même son déménagement est possible. Mais recourir à un professionnel pour ce faire apporte de nombreux avantages. Déjà, le déménageur professionnel possède les compétences et le savoir-faire pour démonter ou monter, emballer et transporter les biens comme il faut. Il est également capable d’assurer la sécurité de vos biens pendant le trajet tout entier. Tous les objets et les équipements de la maison vont donc arriver à bon port. Toutes les étapes du déménagement pas cher seront réalisées rapidement et efficacement avec le bon professionnel. Par ailleurs, il est possible de négocier avec le déménageur professionnel. Vous pouvez en effet avoir un devis sur mesure du déménagement qui répondra au mieux à vos besoins et vos attentes vis-à-vis du professionnel. Vous pouvez trouver des déménageurs indépendants qui travaillent pour leurs propres comptes et des déménageurs qui travaillent dans les agences.

Le déménagement pas cher et les biens

Quand vous avez conclu un contrat avec votre professionnel en déménagement, vous pouvez commencer les différentes préparations de déménagement. Il est ici question d’un côté de se procurer des matériaux essentiels au déménagement. Il en est ainsi des cartons, des boites, des cellophanes, des ciseaux, des étiquettes, etc. De l’autre côté, il est question de regrouper les biens en faisant une liste. Le regroupement se fait en fonction de la valeur, de la matière et de la taille des biens. Le professionnel passe après vos préparations pour empaqueter les biens et les transporter à la date prévue du déménagement pas cher.

Lire la suite
Projets

Comment choisir une scie électrique ?

Les mots “polyvalent” et “outil” sont si souvent utilisés ensemble de nos jours qu’il est difficile de dire si c’est la vérité ou s’il s’agit simplement de marketing. Mais si vous faites un petit tour sur un chantier, vous verrez que la scie circulaire – une scie électrique portable qui utilise une lame circulaire tournante pour couper – est le meilleur moyen d’être polyvalent.

Un bon atelier à domicile garantit également une scie fiable et puissante, capable de réaliser rapidement toute une série de tâches, depuis la découpe d’une feuille de contreplaqué jusqu’à des coupes rapides et répétitives sur une pile de bois de charpente. Les scies circulaires, lorsqu’elles sont correctement installées, peuvent même découper des rainures.

Presque toutes les entreprises d’outillage électrique vendent des scies circulaires, aussi le choix de la bonne scie pour votre atelier peut-il être difficile. Que vous soyez un bricoleur à la recherche d’une option sans fil légère ou un pro du marché pour un modèle à fonctions, ce guide vous aidera à savoir ce qu’il faut rechercher. De plus, nous vous indiquerons laquelle des meilleures options de scie circulaire figure en tête de notre liste de recommandations.

Caractéristique d’une scie électrique

L’alignement du moteur, la vitesse de rotation, l’ampérage et les types de lames sont tous des aspects essentiels d’une scie circulaire. Voici un bref aperçu pour vous aider à démarrer.

Enrouleur latéral vs. vis sans fin

Non, ce n’est pas un combat de lutte professionnelle ! L’entraînement latéral et l’entraînement par vis sans fin font référence à l’alignement et à la position du moteur sur une scie éléctrique. Les moteurs des modèles Sidewinder sont installés en ligne avec la lame, ce qui leur permet de fonctionner à grande vitesse dans un espace compact. Les modèles à vis sans fin ont un moteur à l’arrière de la scie et utilisent un ensemble d’engrenages à vis sans fin (appelés ainsi en raison de leur forme en spirale) près de la lame. Les scies à vis sans fin, qui sont généralement plus longues, plus grandes et plus lourdes que les scies latérales, ont tendance à réduire la vitesse mais à augmenter le couple. Elles ont également besoin d’huile pour lubrifier les engrenages, c’est pourquoi les utilisateurs doivent vérifier leur niveau d’huile quotidiennement.

En résumé : Pour la vitesse, la taille et la facilité d’entretien, un modèle de trottoir est la solution idéale ; pour la puissance et le couple, les scies à vis sans fin règnent en maître.

Taille et types de lames

Une différence évidente entre les scies circulaires est la taille de leurs lames. Chacune utilise une lame d’une taille particulière, allant de 1/2 pouce à 16-5/16 pouces. La gamme est assez étendue, mais la plupart des travaux de charpente et de construction peuvent être effectués avec un modèle de 7-1/4 pouces.

Les types de lames les plus populaires sont les lames tout usage, les lames de charpente, de finition et de contreplaqué. Le nombre de dents, ou la quantité de dents autour d’une lame, est le facteur déterminant pour déterminer les projets pour lesquels une lame fonctionne le mieux. Plus le nombre de dents est faible, plus la coupe sera grossière, ce qui rend ces lames adaptées à l’encadrement ou à la démolition. Les lames à nombre de dents plus élevé doivent être utilisées pour l’ébénisterie, le contreplaqué et les travaux de finition.

Conseil du pro : Les scies circulaires coupent en “montant”, c’est-à-dire que la moitié coupante de la lame (la partie sous le sabot) tourne vers l’avant de la scie. Cela provoque inévitablement l'”arrachement” de minuscules éclats de bois, en particulier lors de la coupe de contreplaqué, ce qui crée des bords sensiblement rugueux qui nuisent à la qualité du travail. Pour minimiser l’arrachement, posez un morceau de ruban adhésif de peintre sur votre ligne de coupe afin de maintenir ces fibres en place. Vous pouvez également couper le bois face contre face pour éliminer les problèmes d’arrachement sur la face du bois.

Ampérage et vitesse

L’ampérage est la quantité de puissance électrique qu’un moteur peut supporter sans que ses composants internes ne tombent en panne. Dans le passé, les moteurs électriques étaient plus faibles et moins performants, c’est pourquoi l’ampérage était une spécification importante à prendre en compte. L’indication de l’ampérage est devenue une sorte de tradition, car elle figure toujours sur l’emballage de la plupart des scies circulaires, même si de nos jours, presque toutes les scies circulaires électriques utilisent des moteurs de 15 ampères.

La vitesse d’une scie peut cependant être un facteur à prendre en considération, car plus la lame tourne vite, plus elle peut couper rapidement un matériau. Mais les vitesses ont tendance à être relatives, car un moteur de 15 ampères peut faire tourner une lame de 7-1/4 pouces plus vite qu’une lame de 10-1/4 pouces. En règle générale, pour les scies de 7 pouces et demi, les vitesses comprises entre 5 000 et 5 500 tours/minute sont courantes et devraient être suffisantes pour obtenir des résultats rapides et précis.

Gardez à l’esprit que la vitesse de la lame n’a rien à voir avec la densité du matériau qu’une scie peut couper. Cela dépend en grande partie du type et de la qualité de la lame.

Lire la suite
Projets

Comment utiliser en toute sécurité un transpalette électrique ?

Contrairement à ce que l’on pense, l’utilisation d’un transpalette électrique peut s’avérer dangereuse, tant pour l’utilisateur que les personnes à proximités. Saviez vous que plus de la moitié des accidents de chariot élévateur entraine de grosses blessures ? Il n’est jamais positif d’avoir un ou plusieurs collaborateurs qualifiés en arrêt de travail. Voilà pourquoi il est important de renforcer au maximum la signalisation sonore et lumineuse de vos transpalettes électriques.
Nous vous proposons donc d’analyser ensemble toutes les options qu’il est possible d’ajouter sur un transpalette si vous souhaitez renforcer la sécurité dans vos locaux. Avant de vous attacher à tous ce qui tient à l’équipement, n’oubliez pas de vous former avant d’utiliser un transpalette électrique ! Pour les plus anciens qui on déjà leur CACES, vous trouverez des formations de caristes permettant de sensibiliser votre personnel aux risques liés à l’utilisation du tire-palette électrique. Voyons ensemble comment il vous est possible d’améliorer la sécurité de vos employés sans limiter vos performances.

Choisir un transpalette électrique avec un klaxon !

Un premier moyen très efficace pour vous permettre d’utiliser sereinement votre transpalette électrique est l’installation d’une alarme ou signal sonore. Certains modèles sont équipés d’une alarme de recule qui bipera dès que vous reculerez avec votre appareil. D’autres appareils vous permettront de klaxonner à l’approche d’un virage. L’objectif étant que les piétons puissent reconnaître et anticiper les mouvements de votre transpalette électrique.

Utilisez un transpalette électrique avec des phares.

Si vous êtes amenés à travailler dans un endroit bruyant ou peu éclairé, nous vous recommandons fortement d’utiliser des voyants sonores. Idem si beaucoup de chariots élévateurs sont en activité dans la même zone, les voyants lumineux ne suffiront pas ! Si la majorité des transpalettes électriques sont équipés d’éclairages et de phares de sécurité, il est intéressant d’ajouter un avertisseur visuel « blue spot ». Ces éclairages permettent à un tire-palette électrique de se faire repérer à plus de 6 mètres de distance, idéal en situation d’angle mort ou de sortie de camion !

La meilleur sécurité sur un transpalette : la zone de sécurité

Encore plus efficace que les appareils équipés d’un système Blue spot, il existe des transpalettes électriques équipés de systèmes de zone de sécurité : grâce aux Leds équipant ses appareils, votre appareil indiquera automatiquement une zone à ne pas franchir devant et derrière l’appareil. Cette zone de sécurité permettra aux collaborateurs travaillants avec vous de conserver une distance minimal par rapport au transpalette électrique. Dès lors qu’une personne ou qu’un objet entrera dans la zone de sécurité, votre appareil vous alertera avec un signal sonore ou lumineux. On notera que contrairement aux Blues spots, un système de zone de danger peut être installé sur un transpalette neuf ou d’occasion. Un excellent moyen pour améliorer votre parc de transpalette.
Pour terminer cette article : Comment utiliser en toute sécurité un transpalette électrique ? Nous vous rappelons que les sécurités sonores et visuelles ne remplaceront pas une conduite attentive et une bonne gestion de vos marchandises et effectifs. N’hésitez donc pas à adapter les charges que vos collaborateurs transportent et à gérer soin les déplacements à pied de vos effectifs.

Lire la suite
Projets

Gazon synthétique pas cher : où trouver ?

Qui ne souhaite pas avoir une pelouse verte en toute saison dans son jardin ? Pour répondre aux envies et attentes de tout le monde, le gazon artificiel a été conçu. Il s’agit d’un gazon synthétique fabriqué à base de matières plastiques. Pour son achat, vous devez prendre en compte plusieurs critères. Le but étant d’avoir un coin de verdure satisfaisant et durable. Pour le trouver, nombreux sont les moyens possibles. Il suffit de suivre la bonne voie. Lisez cet article et vous verrez.

Le gazon synthétique pas cher

Le gazon synthétique est un élément de décoration. Il est fait pour les jardins et les piscines ainsi que les intérieurs de maison. Il arbore un aspect similaire à celui de la pelouse naturelle. Par contre, les différences sont énormes et appréciables. Le synthétique vous épargne de tout entretien régulier fatiguant. Il ne demande pas de tonte ni d’arrosage. Il est simple à poser et économique. C’est la solution par excellence pour profiter d’un jardin vert et attrayant. Le gazon synthétique pas cher  n’est pas destiné uniquement pour le jardin. Comme mentionné plus haut, il s’insère parfaitement dans votre salon ou dans la salle de jeux de votre petit. Pour une touche hors du commun, il peut aussi être installé autour de votre piscine. C’est une touche de verdure qui embellira votre lieu de vie. Il ne risque pas de jaunir, quoi qu’il se passe.

Faire le tour des boutiques de la ville

Pour dénicher du gazon synthétique pas cher, il est conseillé de faire le tour de votre ville. Plusieurs magasins spécialisés se focalisent dans sa vente. Comme ça, vous verrez de vos yeux les échantillons de produits. C’est un gage de sûreté et de fiabilité dans votre choix. Vous ne risquez pas aussi d’être arnaqué. Il est possible d’être conseillé directement et immédiatement en faisant votre achat en boutique. Vous pouvez demander à toucher les brins. Vous disposez la possibilité de bien voir la finition du gazon. Par contre, vous pouvez également vous rendre chez des fabricants pour des gazons sur mesure. Dans ce cas, vous commandez comme vous le voulez. C’est une question de goût et de style personnel. Tout est à choisir librement. Il s’agit de la hauteur du brin, de la matière, de la couleur du gazon de l’existence ou non de sable.

Rejoindre une entreprise spécialisée en ligne

Si vous souhaitez pourtant gagner du temps, faites une acquisition à distance. Récemment, multiples sont les sites spécialisés qui offrent des services en ligne. C’est le cas aussi pour les fabricants et les vendeurs de gazon artificiel. Vous n’avez plus besoin de vous déplacer. Il suffit d’un ordinateur ou d’un Smartphone et l’achat devient possible. C’est simple, rapide et sécurisé. Quelques clics suffisent pour distinguer le type de gazon dont vous avez tant rêvé. De plus, sur internet, vous pouvez profiter d’une réduction de prix suivant le volume d’achat. Des boutiques en ligne effectuent régulièrement aussi des ventes promotionnelles. C’est donc la meilleure solution pour trouver du gazon synthétique pas cher. À un prix largement plus bas, vous bénéficiez d’un produit de qualité avec des garanties.  Il est même possible de jouir d’une livraison de votre produit chez votre adresse.

Lire la suite
Projets

Tout savoir sur l’aménagement d’une cuisine professionnelle

Aujourd’hui, le secteur de la restauration connait le vent en poupe. Il est de ce fait tout à fait normal que de plus en plus de personnes souhaitent y lancer. Vous avez également envie de vous lancer dans ce secteur ? Vous avez raison. Cependant, pour que tout se déroule à merveille, pensez à bien aménager votre cuisine. Ce qui n’est pas toujours facile, étant donné que tout doit être bien placé pour une cuisine. C’est justement pour cela que nous avons sélectionné ces quelques conseils pour vous aider à aménager votre cuisine.

Pensez aux matériels qui composent votre cuisine

Une cuisine professionnelle doit être à la fois fonctionnelle, pratique et agréable à voir. En outre, elle doit également contenir tout ce dont vous avez besoin pour préparer de délicieux repas aisément. Votre cuisine doit de ce fait comporter un espace de préparation, plusieurs postes de cuisson et un lave-vaisselle. Pour un espace fonctionnel, vous devrez également avoir des zones analogues comme un espace pour la préparation, une cuisinière, un four, un évier, un stockage sec et froid dans votre garde-manger ainsi que dans votre réfrigérateur, une table inox maison patay  et un espace pour vos assiettes et vos plats chauds. Vous avez également probablement quelque chose comme une station de boissons ou un bar et une table de cuisine ou un coin salon, ainsi que les assiettes et l’argenterie qui vont au-dessus.

Maintenant, faites le bon choix

Une fois que vous avez trouvé tout ce dont vous avez besoin dans votre cuisine professionnelle, il est temps de penser à l’aménagement proprement dit, à la place de chaque matériel et ustensile. Presque toutes les cuisines sont conçues autour d’un triangle, qui relie le réfrigérateur, l’évier et la cuisinière. Cela est surement dans le but de permettre une bonne circulation pendant que vous travaillez. Facilitez le mouvement en gardant tout ce que vous n’utilisez pas pour cuisiner, votre tiroir à ordures, verres à eau, plateaux de service, à l’extérieur du triangle de cuisson, mais à proximité de l’endroit où ils seront utilisés. Par exemple, les verres vont dans une armoire près de votre réfrigérateur de distribution d’eau, les ustensiles doivent se trouver près de la table en inox maison patay et la vaisselle vit près de votre table. Tout cela, pour que vous puissiez préparer tout ce dont vous souhaitez cuisiner en deux temps et trois mouvements. Cela vous permet également d’éviter le stress durant la préparation du repas.

Équipez vos stations

Une fois que vous avez désigné des zones de votre cuisine pour des types de travaux spécifiques, équipez ces zones en conséquence, en stockant les bons outils à portée de main. Vous n’avez pas besoin d’un couteau près du poêle, mais vous en avez besoin près de votre zone de préparation. Les planches à découper y appartiennent aussi. Les casseroles et les poêles devraient être facilement accessibles que ce soit sur une grille au-dessus ou dans une armoire en dessous. Quant aux ustensiles incontournables dans le quotidien, ils doivent se trouver près ou sur la table en inox maison patay. Eh oui ! Vous avez surement compris que vos ustensiles doivent être placés près de la zone où vous allez les utiliser. Ainsi, vous n’allez pas perdre du temps en les cherchant partout.

Lire la suite
Projets

Le Grand Paris Express : naissance d’un projet avec Jean-Marc Nicolle

Un peu d’histoire

A la fin du XIXè siècle, Paris était doté de deux chemins de fer en rocade : la petite rocade ouverte en 1869 qui bordait la commune de Paris et la grande ceinture achevé en 1886 qui forme un grand cercle en banlieue. La grande ceinture a toujours eu un trafic de voyageurs marginal par rapport au trafic au trafic fret qui était la première raison de son existence. La petite ceinture, quant a elle, bien que construite originellement exclusivement pour le fret a connu un trafic important de voyageurs entre la fin du XIXè et le début du XXè, avec un pic de fréquentation en 1900, lors de l’exposition universelle à 39 millions de voyageurs. La petite ceinture possédait alors quelques petits bijoux architecturaux, comme la gare du point-du-jour et son viaduc qui ont inspiré le métro parisien. C’est pourtant ce dernier qui tua la petite ceinture à petit feu car son nombre de voyageurs diminua. Elle ferma ses portes aux passagers en 1934 et fut finalement entièrement abandonnée dans les années 90.

Le début des années 1990

Au début des années 1990, de nouveaux projets de transports de banlieues à banlieues émergent. Le seul d’entre-eux qui à partiellement vue le jour est Grand tram, un projet de rocade de tramways autour de Paris. Il a donné naissance au T1, au T2, et au bus à haut niveau de service Trans val de marne mais ne fut jamais achevé. Le projet orbital proposa alors à son tour la réalisation d’une lige de métro circulaire, mais celle-ci ne fut jamais inscrite dans les schémas directeurs à cause de son coût. Tout le budget était déjà alloué à la construction du RER E et de la ligne 14. Orbitale a cependant lancé 3 autres projets. qui devinrent eux plus concret. C’est trois projet sont Orbival, Métrophérique et Arc Express. Le premier est lancé en 2006 par le Conseil général du Val-de-Marne qui crée une association dédiée à la création d’une rocade reliant toutes les lignes ferrées du département et ses voisins proches en 15 stations. C’est alors que tout s’accélère pour la rocade parisienne : la RATP propose son projet, Métrophérique, une ligne faisant le tour de Paris à quelques mètres du périphérique et ayant pour but de dé-saturer le réseau intra-muros. La région ajoute alors une pierre à l’édifice en critiquant le métrophérique de la RATP, et lance Arc Express, son propre projet. Mais ce projet trouve un concurrent proposé par l’Etat français.

 

Le gouvernement de Nicolas Sarkozy lance le Grand Paris, réseau de 3 lignes desservant les grands pôles économiques de la région : aéroports d’Orly et de Roissy, Saclay, la Défense avec une vitesse plus élevée que les autres projets. La mise en service totale est alors prévue pour 2023. Nous sommes alors en 2010, les deux projets sont en rude concurrence. Les débats publics se tiennent en simultané. Arc Express et Grand Paris bien que très proches dans la forme, sont très différents du point de vue du fond. Maillage fin pour le premier et liens rapides pour le second. Fin 2011, nous raconte Jean-Marc Nicolle, les deux projets fusionnent et leur nom avec donnant ainsi le Grand Paris Express.

 

 

Lire la suite
salle-de-bain
Projets

Comment faire la salle de bain de vos rêves ?

De nos jours, les salles de bains sont bien aménagées, agréables à voir et agréables à utiliser. Pour ce faire, certains matériaux et mobiliers ont en effet subi quelques améliorations pour qu’elles soient plus pratiques. Si vous aussi vous voulez changer de salle de bain, mais vous ne savez pas par où commencer, ni combien cela pourra vous coûter? Voici quelques conseils pratiques qui vous guideront dans la réalisation de la salle de bain de vos rêves.

Lire la suite
  • 1
  • 2