rénovation-domicile
Chantier

Rénovation domiciliaire : devez-vous engager un professionnel ?

L’une des décisions les plus importantes pour toute rénovation domiciliaire est de savoir si vous devez le faire vous-même ou engager un professionnel. Bien sûr, une grande partie de cette décision prend en compte comme les recherches, la planification et l’achat d’outils ou l’embauche d’un professionnel.

Est-ce que vous pensez que la rénovation professionnelle est la voie que vous devez emprunter ? Découvrez les avantages et les inconvénients de faire appel à une entreprise rénovation maison avant d’opter pour cette alternative.

Lire la suite
plaquiste
Chantier

Focus sur le plaquiste : pourquoi cette profession est-elle essentielle ?

Pour tous les grands travaux de construction ou de rénovation, la partie finition fait partie des plus délicates. En effet, elle doit apporter le confort et le charme à l’intérieur de la maison. C’est pour cette raison que le travail d’un plaquiste est d’une extrême importance. Son métier se focalise sur les surfaces intérieures de chaque habitation.

 

Le rôle d’un plaquiste

 

Le plaquiste opère dans des logements collectifs ou individuels, dans les bâtiments professionnels ou sur les bateaux. L’aménagement, l’isolation et la finition sont parmi les principales tâches d’un plaquiste, plus précisément les cloisons, les sols et les plafonds. Un plâtrier est celui qui intervient sur un chantier après les gros œuvres. Il doit assurer le côté esthétique du bâtiment, tout en optimisant le confort. Ainsi, il participe aux nombreuses opérations liées aux finitions. Cela consiste à assurer la préparation des surfaces et à s’occuper des tâches de rénovation ou de restauration des murs. Pour ce faire, il réalise une réhabilitation des moulures ou installe des faux plafonds.

En fonction des travaux à effectuer, le spécialiste garantit la bonne pose des isolants thermiques. Il assure aussi la mise en place des cloisons en briques plâtrières et coule des chapes de béton. Puis, il assemble les plaques en les vissant sur une ossature métallique préalablement érigée. Pour bien accomplir son travail, il doit aussi gérer certaines tâches comme la pose des panneaux préfabriqués, mais aussi le montage des sols, des cloisons, des faux plafonds et des doublages en panneaux. Également, il installe les huisseries, les encadrements, les montants et les jointures, tout en assurant le renforcement de la structure des panneaux. Enfin, il effectue la vérification et la correction éventuelle de l’aplomb des murs ou l’horizontalité des sols.

 

Pourquoi faire appel à un professionnel ?

 

Réaliser les missions d’un plaquiste exige un savoirfaire exceptionnel et une bonne interprétation d’un plan de construction. De plus, le plâtre est une matière qui se sèche très rapidement, cela demande des caractéristiques d’anticipation et une bonne réactivité de la part du professionnel. Il doit être organisé et détenir les compétences nécessaires pour mener à bien les travaux à entreprendre. C’est particulièrement le cas pour certaines actions, comme l’application des enduits, qui requièrent un travail minutieux. C’est d’autant plus important quand il s’agit d’une opération définitive ou pour avoir une belle décoration murale. Ainsi, un bon plaquiste doit avoir un grand sens de la précision et un esprit créatif.

Après avoir étudié et interprété un schéma d’installation, l’expert effectue un assemblage de plaques sur toutes les différentes surfaces à habiller. L’outillage du platrier commence du plus classique, avec l’équerre ou le niveau, jusqu’à l’utilisation des machines à la pointe de la technologie. Cela demande des techniques d’utilisation bien spécifiques. Dans ce cas, le professionnel veille minutieusement au respect des consignes dans la réalisation de son travail et effectue des manipulations précises. Il est souvent polyvalent, sur un petit chantier, et réalise à la fois la pose de plaque de plâtre, les enduits, le lissage et les joints. Par contre, pour offrir un travail de qualité sur un gros chantier, il travaille souvent en équipe.

Lire la suite
Consrtuction-toiture
Chantier

Comment choisir un couvreur professionnel pour sa toiture ?

Votre toiture a besoin d’une réparation ? D’un nettoyage ou bien d’un entretien ? Vous vous demandez comment choisir le bon professionnel pour effectuer vos travaux de toiture ? Sur le marché, de nombreux couvreurs proposent leurs services. Il devient alors difficile de faire le choix et de trouver le bon couvreur pour effectuer les différents travaux liés à la toiture. Ci-après quelques critères à prendre en compte pour choisir son couvreur.

Lire la suite
escabeau-travaux
Chantier

Comment utiliser les escabeaux en toute sécurité ?

L’escabeau représente un outil qui permet à tous les professionnels ainsi que les particuliers de prendre de la hauteur et donc de faire tous les types de travaux. C’est un équipement très pratique qui nécessite pourtant de prendre des précautions pour éviter les chutes ainsi que les accidents qui peuvent être vraiment graves. Il convient donc de prendre quelques mesures de sécurité et surtout de prendre connaissance des normes qui régissent l’escabeau avant de l’utiliser.

Lire la suite
Chantier

À quoi s’attendre sur un devis de toiture ?

Lorsqu’il s’agit de projets de rénovation domiciliaire, le remplacement du toit a tendance à être le plus accablant. Même s’il n’y a pas de problèmes majeurs et que le moment est venu de remplacer la toiture, votre toit est votre première ligne de défense contre les éléments et c’est aussi l’une des mises à jour les plus coûteuses que vous ferez à votre maison. En plus de cela, il y a aussi l’industrie de la toiture elle-même. Il est principalement occupé par des entrepreneurs fiables, mais il est également connu pour certains personnages louches qui diront et feront n’importe quoi pour gagner rapidement de l’argent.

Que contient une estimation de toiture?

De nombreux entrepreneurs vous proposeront un forfait sur un bout de papier en guise de devis. Ce n’est cependant pas ce que vous voulez chez un entrepreneur. Idéalement, demander un devis de toiture devrait contenir une estimation du coût des matériaux et de la main-d’œuvre.

Coûts des matériaux

Les couvreurs et autres entrepreneurs ne vous facturent pas le prix du marché pour les matériaux qu’ils utilisent. Au lieu de cela, ils ajoutent généralement un balisage, car c’est ainsi que les entrepreneurs assument les frais généraux pour gérer une entreprise.

 

Malheureusement, c’est aussi là que certains entrepreneurs truquent les chiffres. Certains n’ont aucune idée de ce que coûtent réellement les matériaux et en savent encore moins sur ce qu’est une juste valeur de majoration, et vous ne devriez pas opter pour une personne qui facture plus de 30% de majoration pour les matériaux. Mais comme le prix du marché des matériaux peut varier en fonction de votre emplacement, vérifiez auprès d’un fournisseur de toiture de votre région pour vous assurer que votre entrepreneur vous facture un pourcentage de majoration équitable. Avant de le faire, assurez-vous de connaître à la fois le type de bardeaux que vous souhaitez et la quantité requise par votre toit.

Les coûts de main-d’œuvre

Toute estimation que vous recevez d’un entrepreneur résidentiel, que ce soit pour un nouveau toit ou pour la rénovation d’une cuisine, doit également être ventilée en coûts de main-d’œuvre. Les coûts de main-d’œuvre sont généralement segmentés en fonction du coût d’enlèvement des bardeaux et d’en installer de nouveaux, et du coût de déchirure de l’ancienne terrasse et de son remplacement par de nouveaux matériaux. En règle générale, il est préférable de faire appel à un entrepreneur qui peut expliquer précisément ce qui est inclus dans les coûts de main-d’œuvre.

Un devis n’est qu’une estimation

Un bon couvreur fera de son mieux pour vous fournir une représentation précise des coûts de votre projet. Mais les couvreurs ne peuvent pas tout savoir. Un couvreur de qualité devrait faire inspecter votre maison afin de comprendre avec quoi il travaille. Ils doivent également être en mesure d’expliquer la portée du projet, et tout problème pouvant ajouter à la complexité du projet – avec vous lorsqu’ils vous fournissent une estimation. Ils vous recommanderont certains produits qui correspondent à votre budget et vos besoins, et vous montreront peut-être même des exemples de ce à quoi ces produits ressemblent.

 

Lire la suite
Chantier

Le gazon synthétique, un choix excellent pour votre jardin

Rendre votre maison belle est l’un des rôles les plus importants d’un propriétaire. La décision d’en faire votre maison et d’y mettre votre propre marque est en fait l’une des raisons pour lesquelles les gens envisagent de devenir propriétaires. Mais être propriétaire s’accompagne également de responsabilités supplémentaires qui peuvent facilement ronger votre temps et votre argent. Alors, quand vient le temps de mettre votre empreinte sur votre pelouse, vous avez deux choix. Vous pouvez choisir de faire du gazon naturel et du paysage ou vous pouvez gagner du temps en empruntant la voie artificielle. Il y a des avantages et des inconvénients des deux côtés, donc la décision dépend principalement de vos besoins et attentes personnels. Cependant, si vous décidez d’acheter du gazon synthétique et du gazon synthétique, voici quelques conseils sur ce qu’il faut rechercher.

Budget et couleur

La plupart des gens pensent que le gazon synthétique  est assez couteux. Cela peut sembler le cas, mais lorsque vous répartissez les coûts d’entretien, d’arrosage, de tonte et de tout ce que vous devez faire pour garder votre gazon beau et vert, vous trouverez qu’il est beaucoup plus rentable d’utiliser le synthétique. Pensez-y davantage comme un moyen d’économies à long terme. Vous devrez peut-être assumer une grande partie des coûts à l’avance, mais cela se remboursera rapidement avec le temps.

Vous devez ensuite porter votre attention sur la couleur de l’herbe que vous voulez. Oui, toutes les herbes sont vertes, mais si la couleur est éteinte, il sera certainement plus facile de dire si elles sont fausses ou non. La plupart des pelouses artificielles viennent avec cette horrible substance vert foncé dater des années 60, mais les nouvelles herbes sont beaucoup plus difficiles à distinguer de la vraie affaire.

Durabilité et installation

Il est également important de voir à quel point la nouvelle herbe sera dure. Si vous vivez dans une région où la température sera extrêmement chaude en été, vous voulez savoir qu’elle peut supporter la chaleur intense de l’été. Résistera-t-il à un charbon brûlant qui est tombé de votre barbecue ou fondra-t-il sous la pression ? Assurez-vous que le gazon synthétique a été testé pour résister à la chaleur afin que vous puissiez raisonnablement vous attendre à ce qu’elle dure de nombreuses années.

Certaines personnes veulent économiser de l’argent en effectuant elles-mêmes l’installation. Cependant, si vous n’êtes pas vraiment doué pour niveler les cours, préparer le sol ou créer un drainage adéquat, vous voudrez peut-être laisser ce travail aux experts. Cela peut vous coûter plus cher à l’avant, mais peu de gens seront en mesure de distinguer votre gazon synthétique de la réalité à la fin.

Entretien

Enfin, vous voulez prendre soin de bien entretenir votre nouvelle pelouse. Bien que vous n’ayez pas à vous soucier de l’arrosage, de la tonte, de la fertilisation, etc., cela ne signifie pas que votre nouvelle pelouse sera complètement sans entretien. Vous devrez vous assurer que les feuilles ne s’accumulent pas sur votre pelouse, qu’elles créent un environnement parfait pour empêcher la croissance de moisissures et de moisissures, qui peuvent causer des problèmes majeurs par la suite.

De plus, si vous avez des animaux domestiques et des enfants qui joueront et utiliseront la pelouse, celle-ci devra être régulièrement arrosée pour s’assurer qu’aucun produit chimique toxique ne soit autorisé à ronger et à corroder le matériau.

 

Lire la suite
Nos conseils pour choisir le bon maitre d'oeuvre pour la réalisation de vos travaux
Chantier

Réussir ses travaux en choisissant un bon maitre d’œuvre

Les gros chantiers de rénovation sont un vrai casse-tête pour les particuliers, ils doivent choisir les entreprises de bâtiment, établir le planning, réaliser des suivis de chantier, et réceptionner les travaux ! Pour un petit chantier de rénovation, un particulier peut s’en sortir seul, mais pour un gros chantier de rénovation il vaut mieux faire appel à un maitre d’œuvre en bâtiment

Que fait le maitre d’œuvre

Le maitre d’œuvre est le garant du bon déroulement d’un ouvrage. Ici, le maitre d’œuvre doit tout mettre en œuvre pour réussir votre chantier de rénovation ! Pour cela il peut réaliser plusieurs missions ! Il peut concevoir des plans (où vous pouvez faire appel à un architecte), il organise le chantier, il supervise les entreprises de bâtiment sur le chantier, il livre le chantier au client ! Souvent, le maitre d’œuvre choisit également les entreprises intervenant sur votre chantier !

Comment trouver un maitre d’œuvre

Le choix du maitre d’œuvre est primordial, il est la clé du succès de votre chantier ! Comme dans toute entreprise, il y a des bons maitres d’œuvre et des moins bons !

Pour commencer, sonder votre entourage, est-ce que quelqu’un a déjà fait appel à un maitre d’œuvre pour un chantier de rénovation ? si, oui, comment était le maitre d’œuvre ? était-il investi ou pas ? Le bouche-à-oreille est le meilleur moyen de trouver un maitre d’œuvre en bâtiment !

Vous pouvez faire également faire une recherche sur Google et trouver de nombreux avis sur les maitres d’œuvre en bâtiment de votre secteur ! c’est un bon moyen également d’en trouver.

Enfin vous pouvez faire une recherche du maitre d’œuvre sur Scanrenovation pour chaque ville, les maitres d’œuvre sont classés et vous permettent de contacter les meilleurs

Comment choisir le bon maitre d’œuvre en bâtiment ?

Consultez les avis en ligne est très important, même si tous les avis ne sont pas positifs, les avis vous donneront la tendance sur ce maitre d’œuvre !

Si une personne de votre entourage connaît un maitre d’œuvre, posez-lui de nombreuses questions comme :

  • Est-il ponctuel?
  • Le maitre d’œuvre est-il disponible ?
  • Le maitre d’œuvre remet-il des rapports de réunion de chantier ?

Toutes ces questions vous permettent de juger du sérieux du maitre d’œuvre en bâtiment

Comment le maitre d’œuvre choisit-il les entreprises du bâtiment

Vous pouvez faire appel à un maitre d’œuvre qui choisit lui-même les entreprises de bâtiment, c’est une solution clé en main qui vous permet de ne pas faire la recherche d’artisans. Vous êtes libre d’accepter ou pas une entreprise, le maitre d’œuvre vous aide à décrypter les devis ! Au fil des années le maitre d’œuvre aura constitué des dizaines d’entreprises partenaires avec lesquels une relation de confiance s’est instaurée ! Le maitre d’œuvre vous recommandera que des entreprises sérieuses, il ne voudra pas mettre sa réputation en jeu ! faites-lui confiance !

Choisir un maitre d’œuvre n’est pas une mince affaire, mais c’est un choix important pour réussir un chantier de rénovation. Examinez bien les devis, mais la réputation des entreprises est plus importante encore si vous souhaitez un chantier parfait !

Lire la suite
Chantier

Pour quelles raisons doit-on contacter un plombier ?

 

Si on s’occupe des problèmes de plomberie soi-même, cela peut engendrer un risque considérable. Pour éviter d’aggraver la situation, il est plus prudent de contacter un plombier en cas de fuite d’eau ou de plomberie endommagée. C’est la meilleure initiative à prendre. Le fait de confier les tâches de réparation à un plombier est une assurance de travail bien réalisé.

Faire appel à un plombier : une garantie du travail bien réalisé

Le fait de prendre une décision et de se tourner vers un spécialiste en plomberie est une bonne initiative en cas d’urgence de plomberie. Un plombier paris  promet à ses clients d’assurer un service complet, rapide et garanti. Ce spécialiste possède d’orge et déjà les compétences nécessaires pour la réalisation du travail. Il possède également plusieurs années d’expérience dans ce domaine ainsi que les outils adaptés pour tous les problèmes de plomberie existants. Contrairement à un simple bricoleur, un plombier réalise des réparations avec finesse, précision et habilité.

En outre, un plombier peut se charger de plusieurs types de travaux de plomberie. Il peut s’occuper de l’installation d’un équipement sanitaire comme le lavabo, la baignoire et la douche. Il peut également se charger des colmatages des tuyaux en cas de fuite dans les canalisations. Enfin, il est un bon conseiller et un bon accompagnateur de projet. Il peut donner des astuces très intéressantes pour entretenir convenablement les équipements sanitaires. Il peut aussi s’occuper de l’entretien de toutes les installations sanitaires et d’assurer une durée de vie des appareils et ainsi réduire le risque de pannes éventuelles.

Faire appel à un plombier : une prestation de services intéressante

Un plombier paris dispose des compétences dans le domaine de plomberie. Il est capable de réaliser un grand nombre de prestations concernant tous les problèmes de plomberie. Il se charge des simples travaux de réparation, l’entretien des canalisations, le débouchage des tuyauteries et un diagnostic complet de système de plomberie. Il peut également prendre en charge la rénovation complète d’un système d’assainissement d’une maison.

Par ailleurs, un plombier peut s’occuper de plusieurs appareils sanitaires comme le chauffe-eau. Il peut réaliser les travaux d’entretien et de réparation des chauffagistes. Son rôle est d’assurer qu’un chauffe-eau fonctionne correctement sans difficulté ni fuite. La plupart du temps un plombier effectue même un lavage à l’intérieur d’un chauffe-eau pour enlever les calcaires et les détritus qui pourraient empêcher l’eau de couler.

 

 

Faire appel à un professionnel disponible 24 h/24 et 7 j/7

Une défaillance sanitaire peut subvenir à n’importe quel moment de la journée. Si on est victime d’une fuite d’eau pendant un jour férié ou le soir, un plombier paris portera toujours secours aux personnes en détresse sanitaire. Il suffit d’appeler le bon numéro ou le contacter sur le site web d’une entreprise de plomberie professionnel. Il est important de faire appel à ce genre de professionnel pour éviter une inondation suite à d’importantes fuites d’eau.

Il est tout à fait possible de faire appel à un expert de la plomberie dans les plus brefs délais grâce à son service rapide et bien déterminé.

 

Lire la suite
Chantier

Les principaux matériaux de maçonnerie

Afin de mieux comprendre le domaine de la construction, il est indispensable de connaître les éléments contribuant à cette réalisation. Ainsi, quels sont les principaux matériaux de la maçonnerie ?

La brique

La brique est un bloc solide de forme rectangulaire et de couleur acajou. Elle est obtenue à l’aide de la malaxation d’une terre argileuse humidifiée et séchée au soleil. Dans certains cas, ce mixage est cuit au four pour le solidifier davantage. De par sa composition, la brique est très résistante aux variations climatiques. Cependant, elle doit être complétée par les autres éléments de construction comme le ciment ou les bétons pour assurer une bonne isolation thermique.

Le parpaing ou aggloméré

Voisin du béton, le parpaing est un bloc solide de couleur grisâtre. Contrairement à la brique qui a été faite à la main, le parpaing nécessite l’intervention des machines pour sa confection. D’ailleurs, les deux alvéoles rectangulaires qui la composent ont été réalisés à l’aide d’une ferraille.

L’aggloméré est utilisé dans la plupart des cas pour la construction d’un mur ou des parois d’une maison ou d’un bâtiment. À l’instar de la brique, ce matériau de maçonnerie résiste au changement climatique et thermique. Toutefois, le parpaing a besoin d’être renforcé par les autres matériaux pour mener à bien ses attributions.

Le béton cellulaire

Connu sous le nom de thermopierre, le béton cellulaire est obtenu grâce au mixage de ciment, de chaux, de sable, d’eau et de poudre d’aluminium. De par ce mélange, le béton cellulaire est connu pour renfermer de l’air se présentant sous forme de bulles et ornant sa structure externe.

D’après les spécialistes, la qualité d’isolation du béton cellulaire est due en principal à cette contenance en air. Toutefois, on reproche à ce matériau d’être moins résistant que les autres variétés de béton et de céder facilement au moindre choc.

Le béton bas carbone

Autrement appelé ciment bas carbone, le béton bas carbone doit cette appellation à la quantité de carbone que renferme le ciment. Ce processus résulte de cuisson du clinker à une température élevée par le biais des éléments fossiles ainsi qu’à la décarbonatation du calcaire après la cuisson.

Ce procédé favorise l’élaboration du carbone et permet au béton le contenant de devenir plus solide et résistant. Toutefois, cette composition en carbone n’est pas vue d’un très bon œil par les spécialistes en écologie étant donné qu’elle contribue facilement à l’émission de gaz à effet de serre.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le bois

Avec l’utilisation massive des outils à base de ciment, d’argile et de sable comme la brique et le béton, le bois est de moins en moins utilisé dans le domaine de la construction. Toutefois, il n’a pas pour autant perdu son importance.

Selon les spécialistes, le bois peut encore servir à quelque chose si ce n’est que pour la création d’ossature, l’élaboration de poteaux-poutres et de madriers. De par sa composition unique, ce matériau de la maçonnerie est recyclable et renouvelable. Or, il doit être accompagné de certains éléments en béton pour pouvoir apporter une bonne isolation thermique.

Lire la suite
Chantier

Technique et prix de construction de maison

A l’heure de faire construire sa maison, de nombreux choix doivent être opérés. Plusieurs critères rentrent en ligne de compte et il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Voici un récapitulatif des questions les plus courantes qui nous sont posées.

Maison bois ou maison traditionnelle ?

Si la maison remporte une vive adhésion auprès du publics, il n’en reste pas qu’elle est plus chère à construire qu’une maison traditionnelle. Il faudra compter avec un différentiel de prix de l’ordre de de 300 à 400€ du m². Des calculateurs en ligne permettent de calculer le coût de construction au m². Pour les plus petits budgets, il faudra soit

  • Opter pour une maison traditionnelle
  • Réduire la surface de la maison pour gagner
  • Faire des travaux vous-même

Sur le plan énergétique, maison bois et maison traditionnelle se valent. Depuis la RT 2012, les performances sont strictement définies et évaluées. Une maison bois sera peut-être un peu plus chaude en été. Il faudra veiller à apporter de l’inertie par une dalle maçonnée ou un mur de refend intérieur maçonné afin d’emmagasiner un maximum de fraîcheur nocturne.

Quel type de chauffage installer ?

Une installation de chauffage coûte cher. Avant d’y réfléchir, la bonne astuce est de s’intéresser en premier lieu à concevoir la meilleure isolation possible de la maison. Ensuite il vous faudra choisir :

  • La source d’énergie : fioul, gaz, bois, électricité, énergies nouvelles…
  • Les appareils pour diffuser la chaleur : réseau à eau, air ambiant, soufflerie…

Les pompes à chaleur ont le vent en poupe. Sachez toutefois que par période de grand froid, le rendement de la pompe diminue et les économies promises s’envolent. Pour le cas d’une diffusion par plancher chauffant, il faut tenir compte de l’inertie du plancher. Si en hiver, marcher sur un sol chaud est une sensation des plus agréable, à la mis saison, la régulation du plancher est difficile compte tenu des variations de températures extérieures et du temps nécessaire au plancher pour monter ou descendre en températures.

Maison à étage ou de plain-pied ?

Sur une petite parcelle, construire en hauteur est souvent une bonne idée. En diminuant l’emprise au sol de la construction, on préserve le jardin. Une maison à étage à l’avantage d’être légèrement moins chère au m² qu’une maison de plain-pied. Toutefois, il faudra compter avec l’emprise au sol de l’escalier. Compter un minimum de 5m². Toutefois de petit aménagement sur mesure permettent d’optimiser ces espaces en rangements.

Enfin, en avançant dans l’âge, une maison de plein pied et sur un même niveau s’avère pratique et sécurisante. En effet disposer de pièces en étage n’est pas toujours pratique. Des handicaps même légers peuvent survenir et rendre inutilisables les espaces en étage. De même, à un âge très avancé, les risques de chutes dans les escaliers sont une des premières causes d’accident domestique.

Toutes ces questions ne doivent pas bloquer dans votre projet. Bien au contraire. Ce sont de beaux choix à réaliser. Enfin, il parait qu’il faut 3 maisons avant d’arriver à construire la maison idéale. Alors lancez-vous et profitez, vous construisez !

Lire la suite
  • 1
  • 2